Le bien-être dans la chambre : Jusqu'à -60% de remise sur tout le site et  livraison gratuite  

L'insomnie

Saviez-vous que près d’un français sur quatre souffre d’insomnie ? De plus, les femmes seraient d’avantage touchées.

Attention toutefois à ne pas confondre long dormeur, court dormeur, et enfin insomniaque.

Le long dormeur à besoin d’environ 9h30 de sommeil par nuit pour récupérer, le court dormeur se contente d’environ 5h30, l’insomniaque lui, subit des troubles du sommeil l’empêchant de passer une bonne nuit. Ne pas mélanger donc le court dormeur qui récupère très bien malgré le peu d’heures de sommeil, avec l’insomniaque.

Quels sont les symptômes de l’insomnie :

  • Difficultés à s'endormir
  • Réveils fréquents la nuit avec difficultés à se rendormir
  • Réveils tôt le matin avec impossibilité de se rendormir passé une certaine heure
  • Sommeil non récupérateur

Bien entendu, ces symptômes doivent se répéter dans le temps, il serait absurde de se croire insomniaque uniquement parce que l’on vient de passer 2 ou 3 mauvaises nuits.

Les causes pouvant être à l’origine de l’insomnie :

  • L’hyper ou l’hypo activité. L’hyperactivité rendant la personne dans un état constant de tension ou de stress, l’hypoactivité quant à elle empêche la personne de dormir la nuit de par son manque d’activité physique, la pratique du sport est un bon remède,
  • Les médicaments peuvent également perturber le sommeil, notamment de par leurs effets secondaires,
  • Un événement majeur au cours de votre vie (accident, deuil…),
  • Une maladie grave créant des troubles neurologiques (Parkinson), ou provoquant des douleurs comme les rhumatismes, ou encore les problèmes cardiaques, respiratoires, diabète…

Quelles peuvent être les solutions ? 

Bien qu’il n’existe pas de solution idéale pour chaque problème, il est néanmoins possible d’en réduire et limiter les effets :

  • Adapter la température de la pièce lors du sommeil : ni trop chaud, ni trop froid (18-20 degrés selon les personnes),
  • Une bonne isolation afin de réduire au maximum les bruits pouvant déranger votre sommeil,
  • Respecter des horaires réguliers correspondant à la nuit,
  • Enfin, les tisanes peuvent avoir cet effet apaisant et somnifères (camomille, verveine), peuvent aussi être une aide. Les médicaments peuvent éventuellement être utilisés mais éviter à long terme.
Remonter