Dernière démarque : profitez de nos soldes jusqu’ à -60% ! Livraison gratuite*
beau lit

Comment supprimer l’humidité de votre matelas ?

Différentes causes expliquent la présence d’humidité dans un matelas. Il peut par exemple s’agir d’une transpiration nocturne excessive impactant directement la literie. Le couchage est également sensible à l’hygrométrie de votre chambre. Lorsque la pièce est trop humide ou mal aérée, elle peut favoriser l’apparition de moisissures ou d’autres signes d’humidité. Lematelas.fr vous explique comment agir, mais aussi comment protéger efficacement votre lit.

Comment reconnaître les signes d’humidité dans votre matelas ?

Vous observez un changement d’aspect de votre matelas ? Si des taches ou des points sombres apparaissent, il s’agit sans doute d’humidité. Il en va de même pour les mauvaises odeurs.

Les signes esthétiques liés à l’humidité

Le plus souvent blanc, un matelas sain présente une surface uniforme. Si des taches ou des points noirs apparaissent et sont visibles à l’œil nu, mieux vaut vous en inquiéter. Il s’agit le plus souvent d’un développement de moisissures. Liés à l’accumulation d’humidité à l’intérieur du matelas, ces champignons se répandent vite, risquant d’endommager irréversiblement votre couchage. Ils affaiblissent ou détruisent ses fibres, s’attaquant aux matières naturelles comme synthétiques.

Une mauvaise odeur de plus en plus importante

Ces taches s’accompagnent généralement d’une odeur marquée, dite de renfermé ou de moisi. Si vous remarquez de plus en plus souvent sa présence, nous vous conseillons d’inspecter votre matelas, puis de le traiter au plus vite.

Matelas humide et moisissures : les risques pour la santé

Si la présence de taches, d’odeurs désagréables est gênante, le risque lié à l’humidité est surtout pour la santé. Libérées dans l’air, les molécules liées aux moisissures sont ensuite respirées par les membres de votre foyer. Certains peuvent alors souffrir d’allergies ou même d’intoxication pour les cas les plus sévères. Les symptômes les plus fréquents sont sans gravité, mais très handicapants :

Crises d’asthme répétées chez les personnes sensibles.

Irritation de la gorge et toux sèche fréquente.

Fatigue chronique.

Maux de tête.

Yeux rouges avec présence de démangeaisons.

Éruptions cutanées, etc.

Qu’est-ce qui cause l’apparition d’humidité dans votre matelas ?

supprimer humidite chez soi

Présents dans l’air, tout autour de vous, les champignons à l’origine des moisissures font partie de l’environnement normal d’un logement. Le problème survient lorsque leur développement est plus important, lié à des conditions favorables. Ils peuvent alors coloniser un matelas, lui occasionnant d’importants dégâts.

Une chambre peu aérée, trop humide

Pour prospérer, les moisissures ont besoin d’humidité, mais aussi de chaleur et d’obscurité. Si vous n’aérez pas régulièrement votre chambre, si vous n’ouvrez pas chaque jour vos volets, vous créez des conditions parfaites pour leur développement. Prenez donc l’habitude d’aérer cette pièce tous les jours, pendant une quinzaine de minutes. Ce temps suffit à renouveler complètement l’air intérieur de cet espace. Nous vous conseillons également de laisser la porte de votre chambre continuellement ouverte.

Si votre coin nuit est humide, il est également recommandé d’en traiter rapidement les causes (changement de joints de fenêtres, isolation, installation d’un système de ventilation, etc.). En attendant de réaliser des travaux, vous pouvez placer un absorbeur d’humidité. L’ajout de chauffage permet également d’assainir l’air ambiant, en le rendant plus sec.

Une transpiration nocturne excessive

Le manque d’hygiène personnelle ou la transpiration peuvent également favoriser leur développement. C’est pourquoi, il est crucial d’aérer votre matelas de manière régulière. Pour le faire, sortez-le de votre cadre de lit et placez-le debout contre un support propre. Laissez-le ensuite évacuer l’humidité pendant quelques heures.

Le conseil de Romain, responsable secteur literie chez lematelas.fr : prenez soin de votre linge de lit

"Si le matelas est concerné par l’apparition de moisissures, c’est également le cas pour vos accessoires de literie. Lorsque vous aérez votre couchage, pensez à placer vos oreillers comme votre couette sur une zone propre, idéale pour laisser l’humidité s’évacuer. Le sommier doit également être entretenu."

Un matelas posé au sol entraîne une mauvaise ventilation

En posant votre matelas au sol, sans sommier, vous bloquez toute l’humidité au cœur de sa structure. Il n’est plus alors capable de se ventiler correctement. Voilà pourquoi il est indispensable de toujours opter pour un ensemble complet de literie.

Comment se débarrasser de l’humidité de votre matelas ?

kit de nettoyage

Malgré vos efforts, des signes visibles d’humidité sont présents sur votre matelas. Il vous faut alors agir vite pour vous en débarrasser, pour préserver votre literie de dommages irréversibles. Voici quelques astuces pour l’entretien de votre couchage.

Une routine complète pour éliminer l’humidité

Pour mettre toutes les chances de votre côté, traitez votre matelas en profondeur. Pour cela, ces quelques astuces et ces étapes peuvent vous aider :

Retirez tout d’abord votre matelas de la chambre pour le placer dans une pièce saine, dépourvue d’humidité. Il pourra ici sécher plus facilement.

Aspirez ensuite votre couchage pour le débarrasser de la poussière, de tout autre débris organique (poils, peaux mortes, etc.). Insistez tout particulièrement sur les coutures, des zones difficiles à nettoyer.

Utilisez ensuite un produit efficace pour lutter contre les taches. Vous avez le choix entre du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, de la poudre de borax, de la lessive, etc.

Laissez sécher votre matelas jusqu’à évaporation complète de l’humidité avant de le replacer sur votre sommier.

Les produits efficaces pour traiter un matelas taché

Lors de l’entretien ou pour laver votre matelas, tous les produits ne se valent pas. Selon l’importance de la zone à traiter ou sa date d’apparition, certains d’entre eux sont plus adaptés que d’autres. Tenez compte de ces critères pour choisir le vôtre.

Du vinaigre blanc sur les taches récentes

De légères traces sont apparues récemment sur votre matelas ? Le vinaigre blanc suffit généralement à les éliminer :

Frottez la zone avec une brosse imbibée de vinaigre en insistant sur les taches.

Rincez avec un chiffon propre humide.

Du bicarbonate sur les points noirs de moisissure

Sans danger pour votre literie, qu’il s’agisse d’un matelas naturel ou synthétique, le bicarbonate est idéal pour traiter les moisissures :

Munissez-vous d’une brosse à dents pour humidifier à l’eau tiède, le matelas.

Saupoudrez-le de bicarbonate de soude.

Frottez doucement les taches, puis rincez à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau claire.

De la poudre de borax pour enlever les odeurs

Cette poudre minérale naturelle est dotée de différentes vertus. Antiseptique et nettoyante, elle agit sur les taches pour les éliminer. Elle permet également d’enlever les odeurs d’humidité lorsqu’elle est utilisée sur un matelas. Elle doit néanmoins être manipulée avec précaution, car potentiellement irritante pour la peau :

Protégez vos mains avec des gants, puis diluez la poudre.

Utilisez pour cela une demi-tasse de borax pour deux tasses d’eau chaude.

Imbibez une éponge propre dans cette solution, puis frottez les taches.

Rincez à l’eau claire.

De la lessive en poudre pour une action 2 en 1

En plus de désodoriser votre literie, la lessive en poudre permet de réaliser un lavage à sec :

Vaporisez de l’eau tiède sur la zone concernée.

Saupoudrez-la avec de la lessive en poudre, puis laissez agir au moins 30 minutes.

Frottez avec un chiffon humide, puis rincez avec un second linge. Ce dernier doit être humidifié à l’eau claire.

Un entretien régulier du linge de lit

femme qui nettoie

Pour prévenir tout risque d’apparition d’humidité sur votre literie, votre linge de lit doit être parfaitement entretenu au quotidien. Si vous avez tendance à beaucoup transpirer pendant la nuit, vos draps en coton, en lin ou en soie, doivent être lavés tous les jours, maximum après 2 ou 3 nuits.

Votre matelas doit également être isolé au maximum de l’humidité via une protection literie efficace. Placez un protège matelas à son contact. Le plus souvent imperméable, il retient l’eau, ne lui permettant pas d’entrer au cœur des fibres.

Pour faciliter l’aération, pensez également à laisser respirer votre lit pendant 30 minutes environ, chaque jour. Avant de le refaire, au matin, ouvrez les draps en grand pour dégager le matelas.

Quelle technologie de matelas choisir pour limiter l’humidité de votre matelas ?

Votre logement est humide ? Vous transpirez beaucoup pendant votre sommeil ? Si l’entretien de votre literie permet de la garder en bon état, vous devez néanmoins choisir votre matelas en fonction de ces deux critères. Certains modèles sont particulièrement résistants à ce type de situation.

Matelas latex, un modèle respirant

Constitué d’alvéoles perforées, le matelas latex se caractérise par ses propriétés respirantes. L’air y circule facilement, permettant d’évacuer rapidement l’humidité ou la transpiration. Il est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de suées nocturnes ou dormant dans une pièce mal aérée.

Matelas ressort, une bonne ventilation naturelle

S’il est apprécié pour sa grande indépendance de couchage, le matelas ressort l’est également pour sa bonne ventilation. Fait de nombreux ressorts indépendants, il est aéré, permettant à l’air de bien circuler. L’humidité est donc rapidement éliminée. Ces modèles sont même considérés comme les plus efficaces en la matière.

La durabilité de votre literie tient à son entretien. Pour en prendre soin, quelques gestes simples sont à adopter au quotidien. En aérant votre chambre chaque jour, en évitant de placer votre matelas au sol, vous facilitez l’évacuation de l’humidité. Si, malgré cette routine, des traces apparaissent à sa surface, prenez le temps de le nettoyer avec des produits naturels, très efficaces.

Fermer