Disposez du paiement en 3X sans frais et de la livraison gratuite sur tout le site

Comment choisir sa couette?

Vous êtes à la recherche d'une couette ? Mais laquelle choisir ? Doit-elle être adaptée à toutes les saisons ou uniquement vous tenir bien chaud ? Il existe de nombreux types de couettes et de spécificités utiles à connaître pour choisir LA COUETTE qui vous correspond. Dans votre choix, 4 points majeurs sont à prendre en compte.

1. La taille de la couette

taille couette

Tout d’abord la couette se choisit en fonction de la taille du lit. Il existe 5 tailles différentes :

  • La 140x200 cm pour tous les lits de tailles suivantes : 70x190, 70x200, 80x200, 90x190, 90x200 
  • La 200x200 cm pour tous les lits de tailles suivantes : 100x190,100x200,110x190, 110x200,120x190, 120x200, 130x190, 130x200
  • La 240x220 cm pour tous les lits de tailles suivantes : 140x190, 140x200, 150x190, 150x200
  • La 260x240 cm pour tous les lits de tailles suivantes : 160x190, 160x200, 180x200, 200x200.

Si vous souhaitez encore plus de longueur et que vous aimez vous enrouler dans votre couette, n’hésitez pas à prendre la couette dans la taille supérieure à celle conseillée. Ou encore, si vous dormez à deux et que l'autre personne bouge, il est intéressant d'avoir une couette plus grande afin de toujours l'avoir sur vous. 

Pour les bébés, la taille de la couette doit faire exactement la taille du matelas, il n'y a pas de débords pour aller avec les barreaux. Pour le bon développement du bébé, les couettes sont conseillées à partir de 9 mois et pas avant. Privilégiez des couettes adaptées en garnissage et selon ces dimensions : 

  • 60x100 cm
  • 60x120 cm
  • 75x120 cm
  • 80x120 cm

2. Le garnissage de la couette

garnissage couette

La couette peut avoir 2 grands types de garnissage : le naturel ou le synthétique.  

Les couettes naturelles ont une durée de vie plus importante. Elles sont plus saines et sont recommandées pour les personnes transpirant beaucoup la nuit.

Le garnissage naturel correspond à de la soie naturelle, du duvet d’oie ou de canard, mais aussi à du bambou ou de la laine. La couette naturelle est plus durable dans le temps. La couette en soie a des propriétés thermorégulatrices et apporte des sensations de fraîcheur. C’est très doux, très sain et lavable en machine. Le duvet est considéré comme la meilleure matière car il est très thermorégulant (protège du froid en hiver, régule la chaleur en été et évacue l'humidité). Plus le pourcentage de duvet est important dans le garnissage, plus le confort thermique sera élevé. Pour une bonne couette, le pourcentage de duvet conseillé est entre 70 et 90%.

Les couettes synthétiques sont recommandées pour les personnes sujettent aux allergies. Elles sont souvent traitées anti-acarien et antibactérien. Elles ont une durée de vie plus courte, d'environ 5 ans. Les couettes synthétiques laissent plus facilement passer l’air à travers la matière.

Le garnissage synthétique peut être fait à partir de :

  • Fibres creuses siliconées : plus isolantes.Certaines fibres sont dites "siliconnées" pour que la matière soit plus glissante. Ce qui signifie que les fibres ne restent pas collées entre elles et sont réparties dans toute la couette. Cela a pour but de mieux répartir la chaleur et le gonflant de la couette imite celui d'une couette naturelle. 
  • Microfibres : fibres siliconées deux fois plus petites afin d'apporter des caractéristiques proches du duvet naturel. Cela donne des couettes isolantes et gonflantes.

3. Le grammage de la couette (indice de chaleur)

grammage couette

Le grammage correspond au poids du garnissage, il est donné en g/m². Vous pouvez choisir votre couette en fonction de la chaleur recherchée. Plus le grammage est élevé, plus la couette aura du gonflant et plus elle sera chaude. Une couette hiver a un grammage plus élevé autour de de 400-500 g/m², elle apportera plus de chaleur. Pour l’été et les nuits plus chaudes, optez plutôt pour un grammage autour de 200-250 g/m², elle sera plus légère.

Le grammage selon l'indice de chaleur :

Très tempérée : La couette sera légère pour un usage lors des périodes estivales. Son grammage sera autour de 150-250g/m².

Tempérée :  Couettes assez légères, de mi-saison. C'est sur cet indice de chaleur qu'on retrouve de nombreuses couettes imprimées. Le grammage est généralement vers les 300-400g/m².

4 saisons : Comme son nom l'indique, cet indice de chaleur est idéal si vous recherchez une couette pour toutes les saisons. Ces couettes peuvent avoir la particularité de s'adapter à la chaleur de votre corps ou d'être modulables. C'est pourquoi elles peuvent être utilisées toute l'année. Leur grammage dépend de leur spécificité. 

Chaude : Destinées pour les périodes hivernales, les couettes chaudes ont un grammage moyen supérieur à 400g/m².

Très chaude : Conseillées uniquement pour l'hiver, les couettes très chaudes possèdent un grammage d'au moins 500g/m² et peuvent aller au-dessus des 1000g/m². 

À performances thermiques similaires, une couette naturelle sera plus légère qu’une couette synthétique avec un grammage inférieur. Plus le pourcentage de duvet dans une couette naturelle est élevé, plus elle est légère en poids. Exemple : une couette été naturelle avec 90% de duvet fait 180 g/m² alors qu’une couette été synthétique fait 250 g/m². 

En plus des saisons, vous pouvez choisir votre couette selon la température de votre chambre :

températures couette

4. L'enveloppe et le piquage

couette enveloppe et piquage

L’enveloppe est tout aussi importante que le garnissage, car c’est elle qui va le contenir. L’enveloppe est soit 100% coton, soit en polyester, soit un mélange des deux.

Le piquage est essentiel pour garder sa couette plusieurs années, il permet de maintenir le garnissage en place.

  • Pour les couettes en duvet : le piquage est sous forme de carreaux cloisonnées afin de répartir uniformément le duvet dans chaque partie de la couette
  • Pour les couettes synthétiques : différents piquages existent apportant surtout une esthétique différente (lignes, vagues, hexagones, carreaux). Il faut préférer les piquages vagues et carreaux qui permettent d’avoir de la matière uniformément répartie et qui empêchent la matière de se déplacer dans l’enveloppe.

La meilleure enveloppe est la percale de coton qui a un tissage très serré (autour de 80 fils/cm²) et permet de contenir le garnissage bien en place. Les enveloppes en coton sont à favoriser car elles sont faites d'une matière naturelle et évacue mieux l'humidité. Le confort n'en n'est que meilleur.


5. L'entretien de la couette

entretien couette

Protégez votre couette avec une housse de couette. Pour découvrir quelle taille de housse choisir selon votre couette, suivez le guide des tailles de linge de lit.

Une couette doit être secouée et régulièrement aérée. Qu'elle soit synthétique ou naturelle, cela empêche les fibres de se coller entre elles à cause de l'humidité. Vous pouvez utiliser un sèche-linge pour vos couettes afin d'éviter que l'humidité ne stagne dans les fibres et ne cause l'apparition d'acariens. 

Lavez toute couette synthétique au moins 2 fois par mois et toute couette naturelle au moins 2 fois par an (en hiver et en été). 

TROUVEZ LE MATELAS QUI VOUS CORRESPOND EN 2MIN

Je fais le test pour trouver mon matelas>

Retour au sommaire

Remonter