Trouvez votre matelas idéal en moins de 2 minutes ! → Je fais le test
femme qui dort

Quels sont les symptômes liés à un mauvais matelas ?

 

Le matelas est l’élément principal de votre literie. S’il s’use ou s’abîme, votre sommeil risque alors d’être fortement perturbé. Votre corps n’est plus parfaitement maintenu, votre repos n’est plus aussi récupérateur. Les symptômes liés à un mauvais matelas peuvent être nombreux, ils varient souvent selon les dormeurs. Leur point commun est de s’accompagner de douleurs comme d’une fatigue chronique. Pour éviter de souffrir de ces maux, il est important de prêter attention à l’état général de votre literie. Lematelas.fr vous aide à faire le point.

 

Comment savoir si votre matelas est de mauvaise qualité ou usé ?

Conçu pour soutenir votre squelette, pour supporter le poids de votre corps, le matelas subit de nombreuses contraintes au fil du temps. Chaque mouvement, chaque heure d’utilisation accélère son usure. Au bout de quelques années, le matelas usé doit être remplacé. Certains symptômes liés à un mauvais matelas peuvent vous alerter.

 

Le conseil de Romain, responsable literie chez lematelas.fr : savez-vous quand changer de matelas?

« La durée de vie maximale de votre couchage est de 10 ans. Cette période représente environ 30 000 heures de sommeil, près de 150 000 mouvements nocturnes. Il est par conséquent logique de devoir renouveler son matelas à l’issue de cette période. Un matelas à petit prix est souvent usé au bout de 5 ans seulement. »

Une disparité de soutien sur l’ensemble de sa surface

Lorsqu’il est souvent sollicité, le matelas adulte peut présenter des signes d’affaissement sur tout ou partie de sa surface. Il manque de fermeté. Cette usure, même si elle est normale, est la plupart du temps à l’origine d’un manque de soutien nuit après nuit, donc de maux de dos. Ce risque est particulièrement important sur certains types de matelas comme ceux en mousse par exemple. Affaissés en leur centre, ils ne parviennent plus, ensuite, à vous offrir un soutien optimal, à vous assurer un sommeil de qualité.

De fortes sensations de chaleur pendant la nuit

main sur matelas

Lorsque le matelas est usé ou de mauvaise qualité, sa fermeté peut être insuffisante pour soutenir votre corps. Vous avez alors tendance à vous y enfoncer pendant votre sommeil, créant autour de vous des zones d’accumulation de chaleur. Comme enveloppé par votre literie, votre organisme peut ensuite souffrir d’une désagréable sensation. Vous avez chaud, vous transpirez abondamment.

Autre désagrément d’un matelas usé, ce dernier ne favorise plus une bonne aération. Ses fibres étant endommagées, elles ne laissent pas l’air bien circuler au sein de la structure. La chaleur est stockée au cœur du couchage, accentuant encore votre sensation de chaleur.

Une surface de couchage non homogène

Un matelas de mauvaise qualité ou usé peut aussi présenter des zones moins denses, plus molles. Ces déformations ne sont pas sans conséquence sur votre confort de sommeil. Elles peuvent créer des points de pression sur certaines zones du corps, favorisant des douleurs chroniques au réveil ou des maux de dos. Ces situations sont généralement rencontrées sur les anciens matelas en mousse à mémoire de forme ou en mousse classique.

Pour vérifier si tel est le cas, faites le test. Allongez-vous à différents endroits pour vérifier si l’enfoncement de votre corps est identique sur toute la surface du matelas en mousse. Si ce n’est pas le cas, il est temps de le remplacer.

Dans le cas d’un matelas à ressorts, si la literie est très ancienne ou endommagée, il est possible de sentir la pression des ressorts lorsque vous êtes allongé. Il est alors urgent de remplacer votre matelas.

Le saviez-vous ? Un bon matelas se reconnaît à la qualité de sommeil offerte

 

"Si vous parvenez à dormir confortablement, d’un sommeil profond ininterrompu nuit après nuit, vous êtes certain d’avoir une literie de qualité. Vous vous sentez reposé chaque matin."

 

Quelles sont les conséquences d’un mauvais matelas ?

matelas

Votre literie joue un rôle capital en matière de sommeil, donc de santé. Un mauvais matelas, lorsqu’il est utilisé de manière répétée, peut avoir des conséquences importantes sur votre bien-être, sur la qualité de vos nuits. Responsable de certains symptômes, il doit alors être rapidement remplacé par un modèle de qualité, à l’image des matelas Simmons par exemple.

 

Des douleurs dorsales et des courbatures

Le premier signe d’un mauvais matelas est généralement le symptôme d’apparition de douleurs corporelles. Au réveil, vous ressentez des courbatures, des maux de dos ou des gênes au niveau des épaules, des hanches ou même de la nuque. Il s’agit de signes caractéristiques d’un manque de soutien, de fermeté du matelas. Cela s’explique par son usure ou par un mauvais choix de couchage. Si ce dernier n’est pas adapté à votre morphologie, il peut, en effet, avoir pour conséquence de vous créer des douleurs :

Un matelas trop mou ne permet pas d’aligner votre colonne vertébrale avec votre nuque. Votre corps ne se repose pas, pire il se positionne mal, créant ensuite des douleurs dorsales diffuses, chroniques.

A contrario, un matelas trop dur ou trop ferme créé des points de pressions sur des zones précises de votre corps. Les douleurs sont ici très localisées, intenses.

Il est de ce fait indispensable de tenir compte de votre morphologie au moment du choix de votre literie. Pour profiter d’un bon soutien, un matelas ferme, adapté à votre corpulence vous offre un sommeil confortable. Vous pouvez pour cela vous tourner vers un matelas en latex, particulièrement confortable, mais aussi durable.

Une mauvaise qualité de sommeil

Parmi les symptômes liés à un mauvais matelas, celui de la qualité de sommeil revient régulièrement. Votre repos nocturne est perturbé par un manque de confort. Vous ne cessez de bouger pour mieux vous positionner, vous vous réveillez ou gênez votre conjoint. Vos nuits sont souvent courtes, peu récupératrices. Les conséquences sur la santé peuvent ensuite être nombreuses, surtout si la situation perdure :

La fatigue liée à un mauvais matelas peut générer des maux de tête fréquents. En ne vous reposant pas suffisamment, votre corps ne relâche pas les tensions. Il les accentue, crispant votre nuque ou vos épaules. Cela entraîne alors une migraine régulière, voire durable.

Un manque d’énergie est souvent observé chez les personnes équipées d’une literie usée ou inadaptée à leur morphologie. Le matin, comme pendant le reste de la journée, elles se sentent fatiguées, peu concentrées. Mobiliser leurs capacités physiques ou mentales devient difficile.

Un matelas usé peut aussi être à l’origine de problèmes respiratoires. Trop mou, il risque de s’affaisser sous le poids de votre corps. Il vous place alors dans une mauvaise position, il bloque vos voies respiratoires. Si vous souffrez d’apnée du sommeil ou d’autres troubles liés à la respiration, vous devez rapidement remplacer votre couchage.

En vous empêchant de vous reposer correctement, votre mauvais matelas peut avoir un impact sur votre santé mentale. En vous privant d’un sommeil de qualité au quotidien, il entraîne l’apparition d’une certaine irritabilité, de stress ou des troubles de l’humeur. Il peut en outre aggraver une dépression.

Bon à savoir : le choix de votre matelas dépend de vos habitudes de sommeil

 

"Si votre morphologie est importante au moment de choisir votre matelas, vos habitudes de sommeil le sont également. Vous dormez à deux, vous aimez avoir de la place ou vous bougez beaucoup pendant la nuit ? Optez pour un couchage de grande taille afin de bénéficier d’un meilleur confort. Si vous dormez seul, un matelas 140 × 190 cm, pour 2 personnes, suffit à votre confort."

Des allergies régulières

Au fil des ans, votre matelas, même lorsqu’il s’agit d’une literie de qualité, prend la poussière. Il est par ailleurs quotidiennement au contact de votre transpiration, d’allergènes ou de salissures. Peu à peu, ces indésirables rentrent au cœur de ses fibres, encourageant l’apparition de moisissures ou l’accumulation d’humidité. En plus d’une éventuelle mauvaise odeur, peuvent apparaître des symptômes allergiques : éternuements, congestion nasale ou irritations sur la peau.

Afin d’éviter de souffrir de ces désagréments, pour un meilleur confort, privilégiez les modèles respirants comme les matelas à ressorts ou les matières naturelles comme le latex. Privilégiez également les matelas de fabrication française, généralement traités contre les acariens ou les allergènes.

 

Les symptômes liés à un matelas usé peuvent avoir d’importantes conséquences sur votre santé ou votre bien-être. Il est dès lors primordial de ne pas les négliger. Si vous ressentez un ou plusieurs des symptômes évoqués, il devient urgent de remplacer votre matelas, d’investir dans une literie de qualité.

 

 

Fermer