Dormez mieux avec des remises jusqu'à -50% et la Livraison gratuite  sur tout le site

Quand changer de matelas ?

banniere changer matelas

Tous nos conseils pour changer votre matelas !


Pour optimiser la qualité du sommeil, il faut dormir sur un matelas adapté à sa morphologie et à ses besoins. Toutefois, ce produit indispensable n'est pas éternel. Alors, comment savoir quand il faut changer de matelas ? De plus, faut-il changer de sommier quand on change de matelas ?

Comment savoir qu'il est temps de changer de matelas ?

La qualité du sommeil dépend énormément des performances du matelas. Lorsque celles-ci sont diminuées, des symptômes plus ou moins gênants peuvent apparaître. Il est donc essentiel de savoir quand changer de matelas.

Les signes d'usure du matelas

L'état général de sa literie est un excellent indicateur pour savoir quand changer de matelas. En effet, au moindre signe d'usure, il faut envisager de le remplacer. Les symptômes qui doivent vous alerter sont les suivants :

  • Une diminution de la fermeté qui peut provoquer des douleurs lombaires. Le matelas ne doit pas s'enfoncer outre mesure sous votre poids.
  • Des ressorts qui se font sentir.
  • Une altération de l'indépendance de couchage. Les signes révélateurs sont les réveils lors de la mobilisation de son partenaire.
  • Un aspect général dégradé avec des tâches, des creux ou des bosses, surtout sur un matelas en mousse à mémoire de forme. Pour les articles composés de deux faces, pensez toujours à examiner les deux.
  • Une résilience altérée avec un matelas qui retrouve difficilement sa forme initiale une fois que vous êtes levé. L'empreinte du corps ne doit pas être visible.
  • Une mauvaise odeur de la literie ou un taux d'humidité trop important dans la chambre. Dans ce cas, bactéries et acariens ont probablement investi votre matelas. Le risque de développer ou d'aggraver une allergie est réel.
  • Les bruits tels que les craquements ou les grincements sont révélateurs d'une usure avancée.

L'âge du matelas

La durée de vie moyenne d'un matelas est de 8 à 10 ans. Cela correspond à près de 30 000 heures de sommeil. Cette longévité va dépendre de la qualité du matelas et de la morphologie des dormeurs. Des personnes en surpoids l'useront évidemment beaucoup plus vite. Un article d’entrée de gamme aura probablement perdu ses caractéristiques en moins de 5 ans. Néanmoins, un matelas de haute qualité pourra conserver ses performances près de 12 ans. Ainsi, il est vivement recommandé de changer de matelas tous les 10 ans, même si ce dernier ne présente que peu de signes d'usure.

trouble sommeil

Les troubles du sommeil

Outre le mal de dos, vos nuits peuvent aussi être gâchées par des troubles du sommeil. Si votre matelas ne vous permet plus de dormir avec un relâchement musculaire satisfaisant, vous risquez d'avoir un sommeil perturbé. Investir dans un matelas approprié permettrait de gagner 53 minutes de sommeil réparateur supplémentaires d'après une étude du CHU de Montpellier. Ces données prouvent l'importance de la literie pour bénéficier d'un sommeil de qualité. Dans ces conditions, il peut être intéressant d'envisager la mousse à mémoire de forme ou une technologie à ressorts ensachés. Ces deux technologies offrent une indépendance de couchage et vous ne serez pas gêné(e) par votre conjoint(e). De plus, ces technologies offrent un bon soutien pour votre dos et soulageront vos maux.

Les modifications de la morphologie

Bien évidemment, si vous avez perdu ou pris beaucoup de poids, la fermeté de votre matelas n'est peut-être plus adaptée à votre corpulence. Ces modifications peuvent user prématurément la literie. Il faut également penser à la taille du dormeur. Un enfant ou un adolescent devra disposer d'une literie adaptée à sa croissance. On considère qu'il faut ajouter 20 cm à sa propre taille pour identifier la taille minimale de son matelas. Pour les plus grands et les plus corpulents, il faudra opter pour un lit King size.

Les douleurs au réveil

Il est anormal de se réveiller avec un mal de dos. Des courbatures et un inconfort matinal doivent alerter. Un bon matelas devrait au contraire soulager votre mal de dos en vous permettant de dormir avec un soutien adéquat. Pour éviter ces problèmes, il faut également choisir le bon type de matelas. Les douleurs dorsales et la fatigue au réveil ne devraient pas se faire sentir avec un matelas adapté.

changement sommier

Faut-il changer le sommier en même temps que le matelas ?

Tout comme le matelas, la durée de vie moyenne d'un sommier est de 8 à 10 ans. Si ce dernier est usé, il accélère significativement la dégradation du matelas. De plus, en étant détérioré, il ne s'adapte pas nécessairement à la technologie d'un matelas récent. Il est donc recommandé de changer l'ensemble de literie en même temps.

Le duo sommier-matelas est en effet interdépendant. Le sommier joue le rôle d'amortisseur en aidant le matelas à préserver sa fermeté. Il supporte aussi votre propre poids. De plus, il assure la ventilation du matelas, l'empêchant ainsi de conserver l'humidité dégagée par les dormeurs (33 cl d'eau en moyenne par nuit). Il limite également les problèmes de dos grâce à son rôle de soutien. Un tiers du confort de sommeil passe effectivement par le sommier. Concernant son choix, il faut l'associer efficacement selon la technologie du matelas. Bien évidemment, un matelas à ressorts et un matelas en latex n'auront pas le même sommier. Pour accroître la qualité du sommeil, il est préférable de maximiser la compatibilité sommier et matelas en les renouvelant tous les deux chaque décennie.

Grâce à tous nos conseils, nous espérons que vous réussirez à trouver le matelas qui vous correspond sur lematelas.fr !

Remonter