28 jours de réductions : jusqu'à -60% de remise et  Livraison gratuite  sur tout le site

Matelas : un lit ni trop dur ni trop mou ?

La fermeté d`un matelas doit être choisi selon votre poids et votre taille, et votre préférence. Le fermeté d`un matelas est déterminé par son âme, c`est à dire la plaque centrale de votre matelas, qui sera en ressorts, mousse ou latex, voir en partie en mousse viscoélastique. Mais quelque soit votre préférence, deux écueils sont à éviter :
- Un lit qui s`enfonce est assurément trop mou. C{est mauvais pour la colonne vertébrale et inconfortable puisqu`on a du mal à se retourner.
- A l`inverse, qui dit fermeté ne dit pas dureté. Le matelas doit épouser la forme du corps et lui assurer un soutien. Il faut que le creux du dos repose sur le couchage. Si ce n`est pas le cas, le verdict est sans appel : votre literie est trop ferme.
NOTRE CONSEIL de fermeté de matelas
Vous devez pouvoir changer de position sans effort.
Si votre coude s`enfonce dans le matelas, c`est mauvais signe.
Faites attention pendant « l`essayage », un lit mou peut sembler agréable quelques instants mais inconfortable à la longue.
En revanche, si en passant la main sous votre dos, il y a du vide, le matelas est trop dur.
La fermeté, une notion qui reste à définir ; il s’agit d’une notion relative : Tel lit qui paraît ferme quand on pèse 50 kg le sera moins si on en fait 90.
Les fabricants proposent tous plusieurs degrés de fermeté. Ils jouent sur le nombre de ressorts et leur raideur, ou sur la densité de la mousse.
L`ennui, c`est qu`actuellement aucune norme ne définit la fermeté. Un lit qualifié de ferme chez un fabricant sera très ferme chez l`autre : A fermeté équivalente, un matelas est dit ferme, médium ou équilibré selon les cas.
Dans un couple, quand il existe une grosse différence de poids, mieux vaut prendre deux matelas de fermeté différente, reliés par une fermeture ou des clips.
QU`ENTEND-ON PAR L`ACCUEIL DU COUCHAGE ?
Les professionnels parlent de « l`accueil » d`une literie.
Rien à voir avec la fermeté, il s`agit du confort procuré par le dessus du matelas, c`est-à-dire son garnissage. Un surmatelas joue sur l`accueil du matelas.
A fermeté égale, un lit paraît plus moelleux si le garnissage est épais.
Le matelas idéal est à la fois ferme et accueillant, c`est-à-dire qu`il maintient tout en procurant une sensation agréable. Entre deux couchages, c`est souvent l`accueil qui explique la différence de prix.

La fermeté d'un matelas doit être choisie selon votre poids et votre taille, et votre préférence. La fermeté d'un matelas est déterminé par son âme, c'est-à -dire la plaque centrale de votre matelas, qui sera en ressorts, mousse ou latex, voire en partie en mousse viscoélastique. Mais quelle que soit votre préférence, deux écueils sont à éviter :

  • Un lit qui s'enfonce est assurément trop mou. C'est mauvais pour la colonne vertébrale et inconfortable puisqu'on a du mal à se retourner.
  • A l'inverse, qui dit fermeté ne dit pas dureté. Le matelas doit épouser la forme du corps et lui assurer un soutien. Il faut que le creux du dos repose sur le couchage. Si ce n`est pas le cas, le verdict est sans appel : votre literie est trop ferme.

NOTRE CONSEIL LITERIE

Vous devez pouvoir changer de position sans effort. Si votre coude s'enfonce dans le matelas, c'est mauvais signe. Faites attention pendant « l'essayage », un lit mou peut sembler agréable quelques instants mais inconfortable à la longue.

En revanche, si en passant la main sous votre dos, il y a du vide, le matelas est trop dur.

La fermeté, une notion qui reste à définir ; il s’agit d’une notion relative : Tel lit qui paraît ferme quand on pèse 50 kg le sera moins si on en fait 90. Les fabricants proposent tous plusieurs degrés de fermeté. Ils jouent sur le nombre de ressorts et leur raideur, ou sur la densité de la mousse. L'ennui, c'est qu'actuellement aucune norme ne définit la fermeté. Un lit qualifié de ferme chez un fabricant sera très ferme chez l'autre : A fermeté équivalente, un matelas est dit ferme, médium ou équilibré selon les cas.

Dans un couple, quand il existe une grosse différence de poids, mieux vaut prendre deux matelas de fermeté différente, reliés par une fermeture ou des clips.

QU`ENTEND-ON PAR L`ACCUEIL DU COUCHAGE ?

Les professionnels parlent de « l'accueil » d`une literie.

Rien à voir avec la fermeté, il s'agit du confort procuré par le dessus du matelas, c`est-à-dire son garnissage. Un surmatelas joue sur l'accueil du matelas.

A fermeté égale, un lit paraît plus moelleux si le garnissage est épais.

Le matelas idéal est à la fois ferme et accueillant, c`est-à-dire qu`il maintient tout en procurant une sensation agréable. Entre deux couchages, c'est souvent l`accueil qui explique la différence de prix.

Remonter