- 10%  sur tout le site avec le code BLACKFRIDAY

Comment bien dormir enceinte ?

dormir enceinte

Tous nos conseils pour bien dormir enceinte !


Tomber dans les bras de Morphée peut s’avérer difficile pour de nombreuses femmes enceintes. Entre les questions qui se bousculent dans la tête, les angoisses, les cauchemars, le gros ventre qui gêne, les réveils nocturnes et les changements hormonaux, les nuits de sommeil peuvent en effet ne pas être de tout repos. Voici nos conseils et astuces pour dormir plus paisiblement !

Nos conseils pour bien dormir

Premier conseil : ne boudez pas la sieste

À faire même si vous ne vous sentez pas fatiguée, la sieste apaise les tensions et détend la colonne vertébrale ainsi que le système veineux. Pensez cependant à respecter quelques règles pour ne pas troubler votre horloge biologique. Préférez ainsi les siestes assez courtes (moins d’une heure) et avant 15 h de préférence.

Deuxième conseil : allégez votre dîner

Le dîner d’une femme enceinte doit être équilibré et léger pendant toute la grossesse afin de garantir un sommeil réparateur. En effet, lors de la digestion, la température du corps augmente, ce qui perturbe l’endormissement. Par conséquent, prévoyez de manger au moins une heure avant d’aller vous coucher. Évitez de plus les aliments lourds, acides et riches en protéines qui perturbent la digestion et provoquent des aigreurs d’estomac. Manger léger limite également la prise de poids pendant la grossesse et contribue à traiter les nausées du soir et le diabète gestationnel.

Troisième conseil : mettez en place un rituel de coucher

Il est très important de bien se mettre en condition pour dormir. Éteignez ainsi les écrans qui stimulent l’organisme et stoppez les excitants, comme le café et le thé. À la place, préférez un bon livre et une tisane à la verveine ou à la camomille. De même, prenez une douche tiède, mais surtout pas chaude, qui aurait pour effet d’augmenter la température corporelle et de retarder l’endormissement. Réalisez aussi des étirements juste avant de vous mettre au lit pour éliminer les douleurs musculaires.

Quatrième conseil : si le sommeil vous fuit toujours ...

Dans ce cas, ne vous énervez pas, et ne restez pas à tourner en rond dans votre lit. Levez-vous et accordez-vous quelques minutes pour lire, méditer, manger un peu, etc. Enfin, la future maman qui cherche le sommeil sans le trouver peut aussi se tourner vers l’homéopathie ou encore la médecine du sommeil. Le médecin spécialiste peut ainsi prescrire des remèdes doux, naturels et efficaces pour vous soulager, comme de la vitamine B, aussi bénéfique pour le système nerveux. Contre l’insomnie, pensez également à la thérapie comportementale, pour changer certaines habitudes liées au sommeil.

sommeil grossesse

Quelles sont les positions pour trouver le sommeil ?

Alors qu’entre le quatrième et le sixième mois de grossesse, vous pouvez vous attendre à de douces nuits, le premier et le dernier trimestre sont les plus fatigants pour les futures mamans. Pendant les premières semaines, les hormones comme la progestérone viennent en effet causer de nombreux troubles du sommeil, de la grande fatigue jusqu’à l’insomnie, alors que ce sont le gros ventre et les mouvements de bébé qui gênent à la fin des neuf mois. Dans tous les cas, certaines positions de sommeil permettent d’atténuer les douleurs chez la femme enceinte, même si le mieux reste parfois de garder celle adoptée habituellement.

Dormir sur le dos

Même si dormir sur le dos est habituellement la position la plus naturelle et la plus avantageuse pour prévenir les douleurs du cou et du dos, elle ne convient pas aux femmes enceintes, car leur utérus, qui grandit tout au long de la grossesse, écrase alors la vessie et les vaisseaux sanguins. Cependant, si vous ne ressentez aucun symptôme, ce qui peut arriver en début de grossesse, ne vous posez pas de question et dormez sur le dos, mais gardez à l’esprit que vous devrez tôt ou tard abandonner cette position.

Dormir sur le ventre

Au fil des mois, cette position peut devenir de plus en plus inconfortable à cause du ventre qui grossit, même si, au contraire de la précédente, elle ne présente aucun danger. En effet, confortablement installé dans le liquide amniotique, le fœtus ne ressent quasiment pas les pressions.

Dormir sur le côté

Alors que dormir sur le côté droit comporte un risque de comprimer la veine cave inférieure, dormir sur le côté gauche est absolument sans danger. La circulation placentaire et la respiration sont facilitées. On conseille ainsi souvent aux femmes enceintes d’adopter cette position.

Dormir avec un coussin d'allaitement

L’utilisation du coussin d’allaitement, particulièrement recommandée lors des derniers mois de grossesse, permet de lutter contre le manque de sommeil. Adoptez la position qui vous convient le mieux : les jambes en hauteur, le bassin redressé, en position latérale de sécurité, etc. N’hésitez pas également à utiliser deux petits coussins si le coussin d’allaitement vous semble trop gros.

Dormir les jambes surélevées

Dormir les jambes surélevées permet de se débarrasser de la rétention d’eau, des jambes lourdes et des crampes. Pour cela, au lieu de placer un coussin sous vos jambes qui risque de bouger, surélevez directement votre lit ou votre matelas avec des vieux annuaires par exemple. La literie de relaxation peut également être un bon moyen. Vous pouvez relever vos jambes à la hauteur que vous souhaitez !

Dormir la tête surélevée

Dormir la tête surélevée est souvent un soulagement lors des derniers mois de grossesse, car l’étroitesse des voies respiratoires supérieures peut alors causer des ronflements et perturber le sommeil. Pour cela, placez simplement un oreiller sous votre matelas ou directement sous votre tête.

fin grossesse

Fin de grossesse et sommeil

Être enceinte n’est décidément pas de tout repos. Qu’il devient dur en effet de respecter les huit heures de sommeil recommandées quand l’arrivée d'un bébé devient imminente. Découvrez dans la suite de cet article ce que la fin de la grossesse vous réserve.

Trouver la position qui me convient devient plus difficile

Trouver une position confortable devient difficile à cause du ventre de plus en plus imposant. Essayez de dormir sur le côté gauche, des oreillers derrière votre dos et entre vos jambes, mais si vous ne vous sentez pas à l’aise, n’insistez pas. Étendez-vous alors sur un fauteuil agréable, puisque la station semi-assise devient en effet la plus reposante.

De petits désagréments surviennent pendant mon sommeil

En cette fin de grossesse, il est souvent compliqué d’accéder à un sommeil profond. En effet, les crampes, les fourmillements, les brûlures d’estomac, les ronflements, ou encore le syndrome des jambes sans repos sont des facteurs qui empêchent le sommeil réparateur. De plus, la fréquence croissante des pauses pipi, car le bébé qui a grandi appuie sur la vessie, rend le sommeil plus léger et les réveils plus répétés.

Mais tout sera bientôt terminé ... ou pas

Malgré la gêne, essayez de vous reposer le plus possible, avant que l’arrivée du bébé ne vienne définitivement chambouler toutes vos nuits !

Grâce à tous nos conseils, nous espérons que vous passerez de bonnes nuits de sommeil pendant votre grossesse !

Remonter