emoji Codes promos | SOLDES : -5% suppl. dès 300€ avec SOLDES5 ou -10% suppl. dès 500€ avec SOLDES10 !
belle chambre

Passer un hiver plus doux avec sa couette


Avec l’arrivée du froid, votre envie de vous blottir bien au chaud, sous votre couette est toujours plus intense. Au cœur de l’hiver, le corps apprécie de se réchauffer sous un duvet, un plaid ou une couverture, surtout lorsqu’il est immobile. Si ces accessoires sont confortables sur un canapé, ils ne sont pas véritablement adaptés à votre lit. Pour bien dormir, préférez une couette chaude, confortable. Lematelas.fr vous aide à la choisir.

Quelle couette choisir pour l’hiver ?

En période hivernale, face à des températures basses, à une faible luminosité, le corps a besoin de se reposer. Bien dormir est alors primordial. Pour faciliter l’endormissement, pour accompagner vos nuits d’un confort optimal, le choix de la couette a toute son importance.

Un garnissage de qualité pour vous réchauffer en hiver

Une couette se caractérise avant tout par la nature de son garnissage. Il en existe différents types, de qualités différentes. On les classe le plus souvent en deux catégories : les synthétiques et les matières naturelles.

Les matières naturelles

Grâce aux fibres naturelles contenues dans leur garnissage, ces modèles sont très respirants. Légères, offrant un important gonflant, elles tiennent chaud sans se montrer trop lourdes. Ces couettes naturelles sont faites à partir de différentes matières :

Le duvet d’oie ou de canard est à la fois isolant et respirant. Avec un garnissage très aéré, il est capable de capter l’humidité liée à votre transpiration, puis de l’évacuer rapidement. Il ne convient cependant pas aux personnes allergiques, pouvant être incommodées par les poussières ou les allergènes présents sur ces matières organiques.

Très douce, la percale de coton tient chaud, offrant un confort maximal aux dormeurs. Ce tissage serré réalisé à partir de coton permet également d’éliminer l’humidité ambiante pour vous maintenir constamment au chaud comme au sec.

La laine vierge est idéale pour conserver votre chaleur corporelle lorsqu’il fait froid. Elle est également confortable, douce mais aussi dotée de propriétés anti-odeur. Peu sensible à l’humidité comme à la poussière, elle reste saine au quotidien. Elle est cependant particulièrement difficile à nettoyer.

Bon à savoir : Les couettes naturelles sont plus difficiles à entretenir

" Sensibles à l’eau, ces modèles ne peuvent être nettoyés à la machine à laver. Ils doivent impérativement être confiés à un pressing. "

Les matières synthétiques

Fabriquées à partir de polyester, les couettes synthétiques sont également confortables. Plus lourdes, légèrement moins moelleuses, elles ont néanmoins l’avantage d’être facilement lavables en machine, à 30 °C. Elles conviennent donc mieux aux personnes sensibles ou allergiques ou encore aux enfants. Elles sont classées seront le type de fibres utilisé :

Les fibres creuses sont les plus aérées. Capables de capter l’air puis de l’emprisonner, elles sont chaudes mais légères. Il s’agit des modèles tout à fait adaptés aux températures de l’hiver.

Les fibres siliconées imitent avec beaucoup de ressemblance le gonflant du duvet naturel. Recouvertes de silicone, elles glissent facilement les unes contre les autres, se répartissant avec homogénéité sur toute la surface de la couette. La chaleur est parfaitement diffusée.

Un indice de chaleur adapté à la température de votre chambre

se rechauffer lhiver

Inscrit sur l’étiquette de la couette, l’indice de chaleur est une information précieuse pour bien la choisir. Il correspond au niveau de chaleur offerte par un tel équipement. Inutile seul, il doit être corrélé à la température de votre chambre :

Dans une pièce chauffée à moins de 17 °C, optez pour un indice de chaleur élevé, c’est-à-dire pour une couette très chaude. Privilégiez également ce type de modèles si vous êtes frileux.

Avec une température intérieure comprise entre 18 et 20 °C, préférez une couette chaude.

Au-dessus de ce palier, équipez-vous d’une couette dite tempérée ou légère ou encore couette 4 saisons. Cette dernière convient à toutes les périodes de l’année.

Les autres critères à prendre en compte pour choisir sa couette d’hiver

Pour maintenir votre chaleur corporelle constante pendant la nuit, même si la température de la chambre est fraîche, votre couette doit répondre à un certain nombre de critères :

Son grammage (c’est-à-dire sa densité de garnissage au mètre carré) est à choisir élevé. Plus il est important, plus la couette est chaude. En hiver, il est conseillé de sélectionner un grammage de 250 à 270 g/m2 pour une couette naturelle et de 300 à 500 g/m2 pour un modèle synthétique.

La dimension est également à prendre en compte. Choisie trop petite, elle risque de ne pas vous couvrir entièrement pendant la nuit, surtout si vous bougez beaucoup durant votre sommeil. Nous vous conseillons d’ajouter 40 cm de chaque côté de votre lit, avec par exemple une couette de 240 par 260 cm pour un couchage Queen size mesurant 160 par 200 cm.

Si vous choisissez une couette naturelle en duvet, intéressez-vous au piquage de son enveloppe. Très mobile, ce type de garnissage doit être maintenu en place pour ne pas s’agglomérer, pour être constamment réparti de manière homogène. L’idéal avec ces fibres naturelles est d’opter pour un piquage à carreaux cloisonnés. Vous êtes ainsi certain de bénéficier d’un excellent confort au quotidien.

Le conseil de Lucie, responsable du secteur « accessoires de literie » chez lematelas.fr : La densité dépend beaucoup de la nature du garnissage

"Avec un garnissage haut de gamme comme du duvet, la densité de la couette hiver n’a pas besoin d’être maximale pour vous tenir chaud. En présence d’une matière plus simple comme le polyester, elle doit au contraire être importante pour assurer votre confort. Si vous aimez avoir chaud sans sentir le poids de la couette, préférez les matières naturelles."

Se réchauffer dans son lit

pieds sous couette

Dès le coucher du soleil, les températures de l’hiver se font particulièrement froides. Pour se réchauffer tout en réalisant des économies d’énergie, il est judicieux de s’installer rapidement sous la couette, bien au chaud dans le lit. Confortablement allongé, vous bénéficiez de conditions idéales pour profiter de votre soirée sans allumer le chauffage dans le reste de votre logement.

Pour une ambiance toujours plus cosy, entourez-vous de quelques accessoires douillets, d’objets chaleureux :

Placez par exemple un oreiller moelleux dans votre dos. Vous adoptez ainsi une position confortable pour visionner vos films et séries préférés ou pour dévorer votre dernier roman. Vous pouvez également multiplier les coussins pour créer un véritable cocon.

Ajoutez un plaid ou une couverture sur vos pieds ou sur vos épaules si vous souffrez du froid. Il est également conseillé d’investir dans une bouillotte pour réchauffer votre literie avant de vous y glisser.

Préparez une délicieuse tasse de thé ou une infusion. En plus de vous détendre, elle garde vos mains bien au chaud.

En installant quelques bougies sur votre mobilier, en allumant votre lampe de chevet, créez une atmosphère cocooning. Grâce à cet éclairage diffus, votre chambre à coucher gagne en chaleur, en convivialité. Il vous offre par ailleurs assez de lumière pour lire tranquillement depuis votre lit.

Choisissez du linge de lit doux mais aussi douillet. La flanelle est particulièrement adaptée à la saison hivernale. Elle est appréciée pour son confort, sa capacité à maintenir votre température corporelle et son allure cosy. On trouve d’ailleurs de nombreuses housses de couette réalisées dans ce tissu traditionnel.

Quelques astuces pour faire des économies d’énergie chez soi

economie energie

Particulièrement gourmand en énergie, un logement peut se montrer coûteux à chauffer pendant la saison d’hiver. Pour limiter les dépenses, faire quelques économies d’énergie, vous pouvez vous tourner vers différentes astuces pratiques :

En baissant votre température intérieure de 1 °C, vous économisez jusqu’à 7 % sur votre facture annuelle d’énergie. Pour ne pas souffrir du froid, couvrez-vous avec un pull chaud ou un plaid.

Plutôt que de chauffer l’ensemble de votre logement dans la soirée, au moment où les températures baissent considérablement, installez-vous sous la couette. Vous êtes au chaud, tout en consommant peu d’électricité ou de gaz.

Si vous observez un problème d’étanchéité de l’air au niveau de vos portes ou fenêtres, placez un amas de tissu au niveau de cette zone. Il sert ainsi à bloquer l’air froid.

Pensez également à fermer les volets dès la tombée de la nuit. Ils sont un rempart supplémentaire au refroidissement de vos pièces.

Prenez soin de vos équipements de chauffage. Vos radiateurs, votre chaudière doivent être entretenus régulièrement pour ne pas surconsommer.

Pour passer l’hiver au chaud, munissez-vous d’une couette adaptée, chaude ou même très chaude. Capable de bloquer l’entrée du froid à l’intérieur du lit, de maintenir votre température corporelle constante, elle vous procure une sensation de bien-être. Elle peut même favoriser l’endormissement en offrant au corps les meilleures conditions pour entrer en phase de repos.

 

 
Fermer