FRENCH DAYS : -5% supplémentaires avec le code FRENCH5 et -10% dès 600€ d'achat avec le code FRENCH10 

Comment bien dormir la nuit ?

bien dormir

Tous nos conseils pour bien dormir la nuit !


Tout comme une bonne alimentation, un sommeil de qualité est un élément indispensable pour préserver sa santé physique et mentale. Cependant, chez beaucoup de gens, les troubles du sommeil sont un problème quotidien. Pourtant, il est connu que les insomnies sont souvent liées à de mauvaises habitudes. Ainsi, pour retrouver un sommeil de qualité, il suffit simplement de troquer une routine malsaine pour laisser place à une bonne hygiène de vie.

L’impact du sommeil sur sa santé mentale

Vous ne le saviez peut-être pas mais le manque de sommeil et les réveils nocturnes incessants peuvent avoir un impact très négatif sur votre santé mentale. D’ailleurs, vous avez sûrement dû remarquer qu’après avoir passé une mauvaise nuit, voire après avoir eu un temps de sommeil court, vous ne vous sentez pas très bien pendant la journée qui suit.

En plus de perdre votre énergie et votre motivation, vous vous mettez à déprimer et à stresser dès que vous en avez l'occasion. Les problèmes de sommeil ont donc un impact direct sur votre moral et cela explique le fait que vous ayez tendance à beaucoup plus vous focaliser sur les points négatifs lorsque vous avez des cycles de sommeil perturbés.

D’un autre côté, il a été prouvé que le niveau de productivité d’une personne était largement plus élevé lorsque celle-ci faisait ses 8 heures par nuit. Pourquoi cela ? Tout simplement parce qu’un sommeil insuffisant limite la personne en matière d’énergie, mais aussi en terme de motivation et de détermination. Par ailleurs, le manque de sommeil peut aussi affecter les nerfs de la personne. De ce fait, celle-ci devient plus facilement irritable, nerveuse et très susceptible, d'où sa mauvaise humeur qui devient permanente. De plus, une personne surmenée et qui accumule le manque de sommeil peut rentrer dans des états de tristesse inquiétants, ce qui rend son endormissement encore plus difficile.

Enfin, d’un point de vue scientifique, il faut savoir que le sommeil présente un impact direct sur plusieurs zones du cerveau. Les amygdales, par exemple, sont la partie qui est responsable de la réaction à la peur. Si celle-ci est affectée par le manque de sommeil, cela se traduira par un sentiment de stress et d’anxiété.

impact sommeil

Comment se positionner pour bien dormir ?

C’est l’heure du coucher et vous vous demandez si votre position préférée est vraiment la meilleure pour retrouver un sommeil satisfaisant ? En effet, il est connu qu’une bonne position au lit favorise l’endormissement, tandis que certaines manières de se positionner ont plus d’inconvénients que d’avantages et doivent donc être proscrites.

En fait, s’il y a bien une position que les médecins vous conseilleront fortement, c’est de dormir sur le dos. Cela offre plusieurs avantages, notamment en terme de respiration. De plus, cela permet également de maintenir le dos et le cou bien droits. Néanmoins, dormir sur le dos peut favoriser les ronflements, ainsi que les apnées du sommeil chez les personnes ayant un excès de masse grasse. Si vous n’arrivez pas à dormir sur le dos, vous pouvez toujours essayer le décubitus latéral, autrement dit dormir sur le côté. Par exemple, dans le cas où vous avez des problèmes au niveau du foie, dormir sur le côté droit pourra vous soulager. À l’inverse, si vous souffrez de troubles de digestion, vous allez trouver le sommeil plus facilement si vous dormez sur le côté gauche.

D’ailleurs, contrairement à la position sur le dos, dormir sur le côté réduit considérablement les ronflements et améliore la circulation sanguine. Par contre, cela exerce une forte pression sur la hanche et sur l’épaule à la longue, ce qui peut être évité si vous alternez entre les deux côtés. La position sur le ventre, quant à elle, reste celle que vous devez absolument éviter si vous désirez avoir un bon sommeil. En plus de comprimer vos organes internes, celle-ci peut vous provoquer des douleurs sur tout le haut du corps.

Enfin, pour lutter contre l’insomnie, vous devez également bannir la position fœtale. Bien qu’elle soit à la fois confortable et réconfortante, celle-ci est réputée pour engendrer des problèmes de respiration qui altèrent la qualité du sommeil.

Comment bien aménager sa chambre pour bien dormir ?

Tout comme la position à adopter, l’aménagement de la chambre à coucher joue un rôle essentiel dans la qualité du sommeil. Effectivement, cette dernière étant le seul endroit où vous pouvez vous évader de la pression quotidienne, il existe plusieurs façons de l’aménager pour en faire un vrai cocon apaisant. Si vous en avez la possibilité, choisissez une chambre qui soit éloignée de l’entrée de la maison, de façon à éviter les bruits au maximum. Pour ce qui est des couleurs des murs, il est conseillé d’opter pour des teintes claires et douces, telles que le beige, le rose ou le gris.

La disposition des meubles ne doit également pas être négligée, notamment en ce qui concerne le lit. En règle générale, il est recommandé de toujours placer sa tête contre le mur.

Pour ce qui est de la déco, évitez de vous encombrer avec beaucoup d’objets et de meubles. Privilégiez plutôt un style minimaliste et épuré. De cette façon, vous aurez plus de facilité à garder votre chambre bien rangée.

Pour tomber plus rapidement dans les bras de morphée, il est également conseillé de privilégier les lumières tamisées. Celles-ci vont rapidement vous donner envie de dormir, contrairement aux lumières agressives.

Enfin, sachez que pour passer une bonne nuit, la température de la chambre doit varier entre 16 et 19 degrés. Ce critère est particulièrement important car cela a un impact direct sur la température du corps.

amenagement chambre

L’impact du stress sur le sommeil

Entre les problèmes familiaux ou financiers, la pression au travail et les autres conflits du quotidien, il y a largement de quoi être stressé. Toutefois, le stress représente aujourd’hui l’une des principales causes du manque de sommeil.

Dans certains cas, ce dernier peut causer des difficultés à s’endormir pendant des nuits entières. Il peut donc engendrer des nuits blanches consécutives, voire même un réveil brutal après quelques minutes de sommeil seulement.

À la longue, ces troubles du sommeil se transforment, à leur tour, en une autre source de stress. L’insomniaque rentre ainsi dans une sorte de cercle vicieux. Son cycle de sommeil devient très irrégulier, ce qui le pousse à s’occuper au maximum pendant la nuit. Il écoute de la musique, lit pour dormir, regarde la télévision, etc.

Pour remédier à cela, les spécialistes conseillent d’éviter de sortir du lit quand le sommeil ne vient pas immédiatement. Ils recommandent également de bannir tout type d’écran, au moins deux heures avant d’aller au lit.

À la place, une activité physique relaxante peut aider à se débarrasser du stress et à retrouver un bon sommeil.

Nous espérons que vous trouverez le sommeil grâce à tous nos conseils avec lematelas.fr !

Remonter