C'est les SOLDES !  Remises jusqu'à  -50%  - Livraison Gratuite sur tout le site !

Les français et leur literie

Quand on sait que nous passons un tiers de notre existence à dormir, on comprend que le lit ait une importance primordiale dans notre vie de tous les jours. Alors pourquoi les Français sont-ils si réticents à en changer et comment expliquer ce budget trop modeste qu'ils lui consacrent ?

Quelques chiffres literie :

VINGT-QUATRE ANNEES : c'est le temps que l'on passe au lit en moyenne dans une vie !
Un temps qui mérite bien un matelas confortable et un sommier de qualité. Pourtant, alors que des campagnes publicitaires nous répètent qu'un matelas se remplace au minimum tous les 10 ans, les Français continuent à le faire durer 12 ou 13 ans...
AVARES, LES FRANÇAIS ? UN PEU :
Avec un budget moyen d'à peine 499 euros consacré à l’achat d'une literie (0,02% de leurs revenus), ils sont loin derrière les Allemands et les Anglo-Saxons.

Auto-satisfaits les français ?

Sûrement ! : Plus de 90 % d'entre eux se disent contents de leur lit.
Il est vrai qu'avec 7 heures de sommeil par nuit, soit 4 minutes de sommeil de plus que la moyenne des autres pays, les Français dorment relativement longtemps.

Mais dorment-ils bien pour autant ?

On sait en tout cas qu'un Français sur deux a mal au dos, que 7 sur 10 ressentent des périodes de somnolence dans la journée ou au réveil et que 15 % souffrent d'insomnie... Bien sûr. Son rythme de vie effréné est sans doute plus à blâmer que sa vieille literie.
Mais avec des nuits qui ne sont pas de tout repos, un nouveau lit lui ferait quand même le plus grand bien !
En l'espace d'un siècle, NON SEULEMENT LE FRANÇAIS S'EST ALOURDI - d'où des matelas qui ont gagné en épaisseur.
MAIS ENCORE A-T-IL GRANDI (8 cm supplémentaires pour la femme, 11 cm pour l'homme).
Si de son traditionnel 140 x 190, ses pieds dépassent, c'est signe qu'ii est temps de s'adapter à la mode anglo-saxonne : le "King size", 160 x 200, est le nouveau standard. Il y serait en outre plus serein : une nouvelle literie fait gagner 53 minutes de sommeil récupérateur supplémentaire.

Changer souvent de matelas ?

C'est aussi la garantie d'une vie sexuelle plus épanouie ! : 51 % des personnes dans ce cas auraient des relations sexuelles chaque jour...

Car, quoi qu'on en dise, la chambre ne sert pas qu'à dormir ;
- 50 % s'y adonnent à la lecture ou à l'étude,
- 43 % l'utilisent comme lieu de détente pendant la journée
- 40 % s'y divertissent en regardant la télévision et en écoutant de la musique.

Et ils sont encore 47 % (seulement ?) à y faire l'amour, le lit restant l'endroit qui fait "le plus" fantasmer (27% des personnes) !

Peu imaginatifs les Français...?

(Source APL/Centre d'information de la literie)

Remonter