emoji Êtes-vous prêt à mieux dormir ? Livraison gratuite sur TOUT le site
Enfant dormant avec sa peluche

Comment aider mon enfant à s'endormir ?


Les petits ont bien souvent des difficultés avec le sommeil. Lorsque vient l’heure de la sieste ou celle du grand dodo, vous rêvez de pouvoir les coucher sans avoir à revenir dans leur chambre. Un enfant s’endormant seul et rapidement permet aussi aux adultes de se reposer.

Nous sommes nombreux à être confrontés à cette problématique. Ne vous inquiétez pas, des solutions existent. Chez lematelas.fr, nous vous proposons quelques astuces à mettre en place pour aider votre enfant à rencontrer le marchand de sable.

Créez une chambre d'enfant accueillante

Les petits ont besoin d’être dans un environnement réconfortant pour trouver le sommeil. Leur chambre doit être comme un refuge, un havre de paix. S’ils rejoignent leur lit avec plaisir, c’est presque gagné ! Voici quelques idées pour une chambre d’enfant bien aménagée.

Séparez les espaces

Pour bien dormir, il est recommandé d’être dans une pièce propre et rangée. Pour avoir envie de s’y réfugier, elle doit être un cocon agréable.

Chambre enfant avec commode

Pour cela, imaginez des espaces thématiques :

Le coin jeu : installez un tapis moelleux et des meubles de rangement pour trier les voitures, poupées ou autres jouets.

Le coin travail : disposez un petit bureau dans lequel vous mettez des feuilles, des crayons et des feutres pour les artistes. L’idéal est de le choisir réglable, afin d’ajuster la hauteur au fil du temps.

Le coin bibliothèque : situez-le à proximité du lit. Ici, votre enfant range ses albums ou romans préférés, et bénéficie d’un temps de repos.

Le coin sommeil : c’est l’espace réservé à la nuit. Aménagez-le grâce à un lit, un matelas confortable, une table de nuit où entreposer tous ses trésors avant de dormir, et une lampe de chevet.

En organisant ainsi les espaces de la chambre, vous rangerez plus facilement la pièce, tout en donnant des repères à votre enfant.

La déco pour créer une ambiance cocooning

Les choix de décoration sont essentiels pour favoriser le sommeil.

Chambre d'enfant bicolore avec bureau

Charlotte, la super maman conseil chez lematelas.fr, préconise :

Pour faire de cet espace un lieu de détente, privilégiez les teintes claires. Vert amande, rose clair, gris souris et couleurs pastel donnent de la douceur à la chambre. Misez sur l’originalité en structurant les espaces grâce à des touches de noir : choisissez, par exemple, des frises pour délimiter chaque partie de la pièce.

De vous inspirer de l’art millénaire feng shui. Cet enseignement taoïste favorise un bon sommeil grâce à la circulation des énergies dans la chambre. Pour favoriser l’harmonie entre vos petits et leur environnement, préférez, par exemple, des meubles arrondis ou un lit dont la tête est située au nord.

De choisir des parures de lit pour enfant douces et enveloppantes. Pour un confort optimal, prenez des draps en coton, faciles à laver et résistants. Le linge de lit doit plaire à votre bout de chou : n’hésitez pas à l’impliquer lors de l’achat.

De faire attention au matelas enfant. Il doit être confortable et ferme pour maintenir la colonne vertébrale.

Un lit adapté pour une nuit parfaite

Le passage du lit de bébé à celui de grand est une étape importante. Pour réussir cette transition, associez votre enfant au choix du lit. Il trouvera celui dans lequel il a envie de dormir. Même s’il change de format, son couchage doit rester douillet. Le moment venu, montrez-lui les différents modèles existants. Nous vous en présentons quelques-uns :

  1. Le lit tipi pour les aventuriers. Il est décoratif, conçu à la fois pour jouer et dormir dans un environnement stimulant l’imagination. Dans ce lit, chaque jeune aventurier vit de belles histoires en journée et part dans de doux rêves pour la nuit !
  2. Le lit cabane, comme en forêt. Ce modèle en bois est très en vogue chez les petits. Lovés à l'intérieur, ils se sentent en sécurité. Chaleureux grâce à sa couleur naturelle, ce lit est aussi très enveloppant : il possède un toit, des angles arrondis et la majorité du temps une barrière de sécurité. Les enfants dorment sur leurs deux oreilles.
  3. Le lit superposé, pour une chambre partagée. Le bonheur des fratries : partager leur espace de sommeil. Vos petits s’entendent bien ? Ils sont rassurés lorsqu’ils sont ensemble ? Optez pour les lits superposés ! Ils vous permettent un gain de place considérable. À vos enfants de s’accorder pour choisir le modèle : en bois, en métal, avec ou sans tiroirs ? Reste une question : quel est le chanceux qui dormira en haut ?

Bon à savoir. Si vos enfants souhaitent partager leur chambre mais n’aiment pas la hauteur, la solution adaptée est le lit gigogne. Il est idéal pour les petites pièces.

Instaurez un rituel du coucher

Les habitudes rassurent les plus jeunes grâce à leur côté répétitif. Chaque soir, ou avant chaque dodo, mettez en place des rituels, qu’ils reconnaissent. La familiarité les apaise.

Fille lecture soir

Les histoires

Lire des récits favorise le développement du cerveau, l’imagination et améliore les qualités langagières. Raconter des histoires à son enfant avant qu’il dorme permet :

de passer avec lui un moment privilégié, au calme ;

de partager un instant câlin : lové contre vous, il se détend au contact de votre chaleur réconfortante ;

d’échanger autour des émotions des personnages pour permettre à l’enfant de faire des ponts avec ce qu’il vit intérieurement.

Demandez-lui de participer à la lecture grâce aux images : vous vous chargez du texte, il s’occupe des illustrations. À deux voix, c’est encore plus amusant.

Bon à savoir : Parfois, vous manquez de temps ou vous êtes fatigué. C’est normal : tous les parents peuvent ressentir de l’épuisement. Pensez aux histoires lues. Podcastez-les ou achetez-les en librairie. Dans son lit d’enfant, votre bout de chou appréciera ces récits racontés. Il sera relaxé et trouvera facilement le sommeil.

La relaxation pour dormir sereinement

Les tensions accumulées durant la journée ressortent souvent le soir. Au lieu de se lover dans les bras de Morphée, les petits sont des boules de nerfs. Notre premier conseil est de ne pas s’énerver. Au contraire, pensez à instaurer un rituel de relaxation : vous pouvez même le faire en famille !

Enfant dormant paisiblement

Le soir, avant de dormir, c’est parti pour :

de la sophrologie : respiration, détente et visualisation des bons moments de la journée ;

du yoga : les positions les plus folles détendront tout le monde. Prêts pour un peu de gymnastique ?

des séances de respiration ventrale : se concentrer sur son souffle aide à mieux dormir.

En apprenant toutes ces techniques à vos petits et en les ritualisant, vous leur donnez des clés pour trouver le sommeil facilement.

Le passage par la salle de bains

Dans les habitudes à prendre avant d’aller au lit, il y a bien évidemment le lavage des dents. Pour rendre ce moment agréable et efficace, mettez une musique pendant trois minutes. Calmés, les enfants ne voient plus cette obligation comme une contrainte. Pour les apaiser davantage, proposez-leur aussi un bain de pieds chaud.

Offrez-lui du réconfort

Pour certains enfants, aller au lit, c’est aussi lutter contre l’angoisse de la séparation. Ce passage n’est pas évident pour tous : il faut donc réconforter vos petits pour éviter à cette anxiété de se développer. Comment faire ? Nous vous donnons quelques conseils.

L’objet de transition

Le doudou, un chiffon, un jouet… L’objet transitionnel rassure quand les parents s’absentent. Il fait le lien entre l’enfant et vous. Laissez-le-lui en partant de la chambre.

Le câlin avec papa ou maman

Rien n’est plus réconfortant que les bras des personnes aimées. Avant de dormir, un moment de partage est important. Prenez-le dans les bras, redites-lui votre amour, caressez-lui le visage. Tous ces gestes l’apaisent et le préparent au sommeil.

Luttez contre la peur du noir

L’imaginaire des petits est très développé : ils s’inventent des histoires, croient voir des montres, des loups, des sorcières… S’ils demandent de la lumière, ne refusez pas. Choisissez une jolie veilleuse : elle leur apportera tout le réconfort dont ils ont besoin pour passer une bonne nuit.

Le chasseur de cauchemars

Autour de deux ans, la plupart des enfants font de mauvais rêves. Pour les aider, installez un objet « magique » à côté d’eux ou sous leur lit : pierre aux superpouvoirs, épée en mousse, attrape-rêve à construire avec eux…

La chaleur : réconfortante et propice au sommeil

Les petits transpirent la nuit : l’humidité de leur corps peut perturber leur sommeil. Pour éviter qu’ils se réveillent ou qu’ils tombent malades, choisissez des housses de couette en coton. Cette matière permet une bonne évacuation des gouttelettes d’eau.

Pas trop de silence le soir

Les parents ont tendance à supprimer tout bruit de la maison une fois les enfants couchés. Or, ce silence total est angoissant : continuez à vivre, à discuter, en atténuant un peu le volume sonore habituel. Un petit a besoin d’être rassuré par les bruits familiers de sa maison pour s’endormir sereinement.

Mettre en place des routines, donner de l’amour, apaiser, réconforter : les parents jouent un rôle important dans l’endormissement des petits. Ces habitudes prises très jeunes seront d’une grande aide durant toute leur vie.

Fermer