Offres Rentrée : -5% dès 300€ d'achat avec le code RENTREE5 et -7% dès 500€ avec le code RENTREE7 

10 idées reçues sur les clic-clac

Savez-vous vraiment ce qu’est un clic-clac ? Pas esthétique, inconfortable … Lematelas répond aux idées reçues sur ce couchage d’appoint et vous fait redécouvrir les clic-clacs en 10 points :

1. Un clic-clac ce n’est pas esthétique

C’était peut-être vrai pour les anciens clic-clacs, mais les modèles actuellement vendus sont loin d’avoir la même allure ! Il existe des modèles contemporains et design qui s’intégreront harmonieusement dans les intérieurs les plus modernes. On pourrait presque confondre un clic clac avec un convertible tant leur style a évolué !

2. Le clic-clac n’est réservé qu’aux studios et chambres d’étudiants

Il est vrai que par sa praticité, on retrouve souvent le clic-clac dans ce type de logement mais ce n’est pas pour autant qu’il est strictement réservé à ces fins ! Lorsqu’on vit dans un grand appartement ou une maison, on peut très bien avoir un clic-clac dans le bureau ou dans toute autre pièce : en cas de visite à l’improviste qui se prolonge tard, il suffira de déplier votre clic-clac pour que vos invités passent une bonne nuit. Le clic-clac sera plus confortable qu’un matelas gonflable.

3. A force d’être utilisé en position assise, le matelas clic-clac s’affaisse et devient inconfortable en position lit 

Les matelas clic-clac sont conçus pour être utilisés tant en position assise qu’en position couchage. De plus les matelas clic-clacs ont été considérablement améliorés par leur structure et par les matelas qui sont utilisés. Ces derniers n’utilisent plus seulement la technologie mousse. On trouve des matelas mousse Haute résilience qui sont beaucoup plus confortables et offrent un meilleur soutien, ou encore des matelas clic-clac latex ou ressorts.

 4. Le clic clac ne s’accorde pas avec ma décoration intérieure

Si le style de votre clic-clac ne vous plaît plus ou est en décalage avec votre nouvelle déco ne jetez pas votre banquette clic-clac : vous pouvez le recouvrir d’une housse de clic-clac qui changera en un instant l’apparence de votre clic-clac, il paraîtra comme neuf sans grosse dépense. Il en existe de nombreux styles : couleurs classiques ou vives, unies, à motif, à thème… le choix est vraiment large !

5. On ne peut pas dormir à deux dans un clic-clac

Il est tout à fait possible de dormir avec votre conjoint sur un clic-clac, la plupart des modèles permettent à deux personnes de s’allonger : l’une sur l’assise et l’autre sur le dossier.  Même un clic-clac 90x180 peut accueillir deux personnes puisqu’il offre un couchage de 108x180cm. Le choix des dimensions du clic-clac se fera plus en fonction de l’espace disponible, il faut donc bien prendre les mesures de votre pièce avant de choisir le clic-clac.

6. Le clic-clac est difficile à ouvrir / fermer

Passer de la position assise à la position lit est très simple. Comme son nom l’indique, cela se fait en un clic et un clac ! Il faut simplement basculer le dossier et tirer l’assise vers soi : en deux mouvements vous avez un lit. Cela est même plus rapide que de gonfler un matelas d’appoint gonflable. Qui a dit qu’un clic-clac était compliqué à utiliser ?

7. Dormir sur un clic ce n’est pas confortable

Les matelas clic-clacs ont gagné en confort au fil des années, ils sont parfaitement adaptés au sommeil que ce soit de façon occasionnelle ou régulière. Plusieurs technologies de matelas sont disponibles, densités et épaisseurs différentes en fonction de l’utilisation que vous faites de votre clic-clac. Déterminez l’utilisation que vous en aurez afin de savoir vers quel type de clic-clac (notamment le matelas) vous conviendra.

8. Il faut racheter un clic-clac quand le matelas est usé  

Heureusement, la réponse est non ! Si votre matelas ne vous donne plus satisfaction mais que votre banquette est encore en bon état, vous pouvez uniquement changer le matelas. Il est très courant de voir des matelas pour clic-clacs vendus seuls, vous n’aurez donc aucune difficulté à changer de matelas. L’inverse est également vrai, si votre matelas est intact mais que la structure du clic-clac fait défaut, vous pouvez ne changer que celle-ci.

9. On ne peut pas dormir quotidiennement sur un clic-clac  

Si on ne pouvait pas dormir tous les jours sur un clic-clac alors celui-ci perdrait tout son intérêt… il est tout à fait concevable d’utiliser quotidiennement le clic-clac en position couchage. Pour cela, il faut seulement veiller à choisir un matelas en mousse polyuréthane ou haute résilience, avec une densité de minimum 25kg/m 3 afin d’assurer un soutien assez ferme, puisque le matelas sera davantage sollicité. Le latex et les ressorts conviennent également. Préférez une épaisseur de 12 à 25 cm.

Pour un confort optimal, vous trouverez des matelas clic-clac de grande marque comme des matelas clic-clac Bultex, ultra performants.

10. Le clic-clac c’est comme un bz

Clic-clacs et BZ sont effectivement deux systèmes de couchage d’appoint, mais ils n’ont pas le même fonctionnement. Alors quelle est la différence ?

Le clic-clac se déplie en deux parties, de façon parallèle au mur. De ce fait il convient pour des pièces plus larges que profondes. En position assise, il permet d’accueillir 2 à 3 personnes.

Le bz, quant à lui, se déplie en trois parties en accordéon. Il donne un couchage perpendiculaire au mur et il est donc plutôt recommandé pour des pièces profondes et peu larges. Il n’y aura pas de séparation qui pourrait être gênante pour le confort. En position assise, il est plus étroit qu’un clic-clac.

De nouveau convaincus par les clic-clac ? Découvrez une large gamme de clic-clac pour tous les besoins et tous les styles sur lematelas.fr.

Remonter